Découvertes

Les bars à chats, un phénomène en expansion en France

DECOUVERTES. Très populaire au Japon, le phénomène des bars à chats s’est répandu en France en 2013 et on retrouve ces lieux insolites dans la plupart des grandes villes qui attirent de plus en plus d’amateurs de félins.

Des lieux qui se multiplient en France

Idéal pour un moment détente entre amis, les bars à chats permettent aux amoureux des animaux de prendre une collation voire un repas au milieu des chats qui viennent à votre rencontre. Les ronrons des chats auraient même des effets bénéfiques sur le stress en plus de faire craquer les clients.

Le modèle japonais des bars à chats reste très critiqué par les associations de protection animale car les bars étaient, avant la nouvelle législation de 2012, ouverts toute la journée et les chats se retrouvaient contraints d’être au contact des clients toute la journée sans interruption. C’est pourquoi, lors de l’ouverture des premiers bars à chats en France, les associations de protection animale ont émis des réserves face à ces établissements et ont rappelé des règles nécessaires pour le bien être des animaux qui y vivent.

Dès leur ouverture, les bars à chats ont des plages horaires définies. Des règles concernant le respect de la tranquillité des animaux durant leurs repas ou leur sommeil. Il est aussi demandé de ne pas les porter et d’éteindre le flash des appareils photos. Comme le rappellent souvent les gérants: « Nous sommes ici chez eux ».

Dans les bars à chats une règle fondamentale : ne pas déranger les chats pendant leur sommeil. “Nous sommes ici chez eux”

D’autres précautions doivent être prises pour assurer le confort et la sécurité des chats présents dans ces lieux comme leur stérilisation et leur vaccination et la mise en place d’un sas de sécurité dans l’entrée pour que les animaux n’aient pas accès à l’extérieur et ne soient pas mis en danger. Une pièce isolée des clients est aussi nécessaire pour que les chats qui, à certains moments ont envie de dormir à l’abri des regards, puissent s’y rendre.

Les cafés à chats en France sont soumis à l’« arrêté du 3 avril 2014 fixant les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les activités liées aux animaux de compagnie d’espèces domestiques relevant du IV de l’article L. 214-6 du code rural et de la pêche maritime » qui réglemente les conditions de vie des chats dans ces établissements.

Des problèmes d’hygiène, parfois dénoncés, peuvent être contournés en interdisant tout d’abord l’accès aux cuisines pour les chats mais aussi en utilisant des litières adaptés pour éviter les odeurs.

Une initiative avignonnaise : un café à chats solidaire

Un lieu qui ravira tous les passionnés de chats dans Avignon, le bar “La compagnie des chats” a un petit plus : tous les chats présents dans ces lieux sont adoptables ! Dans ce bar, les clients peuvent, en dégustant les collations faites maison, découvrir les chats qui vivent en liberté et partager un moment avec eux qui conduira peut être à un coup de cœur.

Olivier Goislard et Christophe Goussi, les gérants, ont eu l’idée de ce bar à chats avec adoption il y a 4 ans, quand le principe de “bar à chats” n’était pas encore développé en France mais le bar n’a ouvert que récemment en mai 2016. La SPA vauclusienne, d’abord sceptique face à cette idée, a finalement accepté de leur confier des chats, pensant qu’il n’y aurait que peu d’adoptions. Une très bonne surprise pour l’association de protection animale au vu du nombre d’adoptions. D’autres bars à chats ont aussi adopté le concept par la suite. Les bénévoles de l’association suivent les nouvelles de leurs protégés et on peut les rencontrer à la compagnie.

Olivier Goislard et Christophe Goussi, passionnés de félins, ont quitté leurs emplois respectifs pour ouvrir le café à chats en mai 2016.

Pourtant, cette initiative a plu. En moins d’un an, 41 chats ont été adoptés et d’autres familles ont entamé des démarches pour adopter l’un des compagnons de l’établissement.

41 chats ont été adoptés depuis l’ouverture du café en mai 2016

Contrairement aux autres bars à chats, les chats ne sont pas destinés à rester. « Les chats doivent à long terme trouver une famille et non rester dans un bar à chats », confie Olivier. Le but de ce café est de « permettre à des familles qui ont capacité à adopter mais qui n’y pensent pas forcément de trouver leur futur compagnon ».  Les deux gérants, véritables passionnés, sont très attentifs et prennent toujours le temps de discuter avec les clients, leur racontant des anecdotes sur chacun des pensionnaires, photos et vidéos à l’appui.

Dans un contexte où les abandons sont nombreux, une fois la période de noël passée, cette aide est précieuse pour la SPA qui se retrouve prise d’assaut. Les adoptions se font auprès de l’association qui rencontre les futurs propriétaires pour s’assurer que le chat trouvera un foyer durable. Une participation aux frais de stérilisation, de vaccination et de puçage est demandée aux nouvelles familles ce qui permet de vérifier aussi le sérieux de la démarche. Certains adoptants n’hésitent pas à envoyer des photos et des nouvelles de chats adoptés sur la page facebook, suivie par plus de 7000 personnes.

Très fréquenté le Samedi, il y a moins de monde en semaine et l’on peut plus facilement jouer avec les chats. Contrairement aux idées reçues, l’endroit n’est pas fréquenté que par des retraités (on trouve aussi beaucoup de lycéens et d’étudiants) et la clientèle est loin d’être exclusivement féminine. On trouve beaucoup d’habitués qui connaissent les chats et leurs habitudes, car chacun a son caractère propre qui le rend irrésistible. Certains d’entre eux ont même un fan club. Les chats ne semblent pas dérangés par notre présence et dorment parfois à quelques centimètres de nous, sur nos vestes si nous les laissons à leur portée.

Bouchon, toujours en demande d’affection, a ravi le cœur de nombreux clients et a rapidement trouvé une famille.

D’autres viennent à notre rencontre pour réclamer des caresses ou essayer de chiper dans nos assiettes. Les règles sont pourtant rappelées à tous les clients : il ne faut pas donner de nourriture aux félins qui risquent de prendre de mauvaises habitudes, il est aussi rappelé de ne pas déranger les chats pendant leur repas ou leur sieste. On voit chaque semaine de nouvelles têtes et les nouveaux sont souvent timides mais finissent par s’habituer aux lieux et trouver leur coin pour dormir.

Des évènements ponctuels sont proposés par la compagnie des chats comme le tarot des chats ou le massage assis auprès des chats, de quoi passer un moment de détente en agréable compagnie.

La page facebook de l’établissement: https://www.facebook.com/lacompagniedeschats/

One Response

Laisser un commentaire