frappe militaire

International Orient
ANALYSE. Riposte militaire occidentale en Syrie : un paradoxe juridico-diplomatique
Plusieurs semaines après l’opération militaire occidentale conduite par les États-Unis d’Amérique, la France et la Grande-Bretagne le 14 avril 2018 en Syrie, il est légitime de s’interroger sur la licéité de ces frappes aériennes occidentales, en réponse à l’attaque au chlore contre des populations civiles dans la région de Douma. Le Président français, Emmanuel Macron, déclare lors de son interview par BFMTV et Médiapart, le 15 avril 2018, « les frappes…