Vif-Argent

Cinéma
CRITIQUE. Vif-argent : quand l’audace ne suffit pas
CINEMA. Sorti le 28 août dernier en France, Vif-Argent faisait ce dimanche 10 novembre sa première britannique. Un film audacieux, une revisite pertinente du thème de la frontière, celle entre la vie et la mort, et de sa porosité. Sans être novateur, le long-métrage de Stéphane Batut expérimente, cache l’évidence et montre l’invisible. Pourtant, en sortant de la salle, on ne sait quoi en retirer.   Juste (Thimothée Robart), jeune…